Cours interentreprises

En Suisse la formation duale est un pilier du système de formation. C’est un véritable gage de réussite pour les jeunes qui se forment et pour les entreprises qui préparent la relève de leurs métiers.

Si votre entreprise ne forme pas encore d’apprentis et que vous aimeriez connaître les conditions à remplir pour pouvoir le faire, rendez-vous sur le site du canton de Vaud en suivant ce lien ou bien contactez directement la Direction générale de l’enseignement postobligatoire, la DGEP – rue St-Martin 24 – 1014 Lausanne, Tél: 021.316.63.04.

Si votre entreprise forme déjà un apprenti au bénéfice d’un contrat d’apprentissage vaudois, le processus de financement des CIE est transparent. Les financements provenant de la subvention cantonale et de la contribution de la FONPRO sont clairement présentés dans un récapitulatif à destination des entreprises formatrices que les organisateurs de cours leur transmettent.

Si la volonté de la FONPRO est de tenter de solder les coûts, leur prise en charge peut toutefois se différencier selon les tarifs présentés par les organisateurs de CIE.

PRISE EN CHARGE DES CIE EN 2016 :

proportion des apprentis selon le solde par jour pouvant être mis à la charge des entreprises formatrices

MONTANT AFFECTÉ AU FINANCEMENT DES CIE EN 2017

 

Le canton de Vaud et la FONPRO versent directement les sommes allouées aux organisateurs de cours, qui n’ont pas l’autorisation d’adresser une facture aux entreprises formatrices avant d’avoir obtenu les financements. Les entreprises formatrices peuvent donc recevoir une facture au titre des CIE dans le seul cas où il subsisterait un solde non couvert.

Ce mécanisme permet d’éviter toute facturation de CIE pour la majeure partie des entreprises formatrices vaudoises.
Il est à noter que les éventuels frais de repas et d’hébergement ne sont pas compris dans les financements et peuvent être mis à la charge des entreprises formatrices.

Dans l’hypothèse d’un solde existant, la facture devra en tout temps faire état :

  • du coût total par jour et par apprenti.
  • de la déduction de la subvention accordée par la DGEP.
  • de la déduction de la contribution versée par la FONPRO.
    → En laissant alors apparaître un éventuel solde à couvrir par l’entreprise formatrice qui pourra être facturé accompagné du décompte récapitulatif des financements.

Les modèles de facture et le décompte récapitulatif des financements CIE de même que les directives sont à télécharger sous la rubrique « documents officiels ».

Examen de CFC

FINANCEMENT DES FRAIS DE LOCAUX ET D’EXAMEN EN 2017

 

La FONPRO prend en charge l’intégralité des coûts de matériel et de locaux d’examen pour l’ensemble des apprentis vaudois passant un certificat fédéral de capacité (CFC) ou une attestation fédérale de capacité (AFP). Elle agit de même pour les «répétants» sans contrat, afin de les aider à obtenir leur diplôme et à finaliser ainsi leur formation professionnelle initiale. Le passage des examens CFC et AFP par les apprentis est donc totalement gratuit pour les entreprises formatrices du canton de Vaud. Pour recevoir le financement de cette prestation, les milieux concernés transmettent à la Direction générale de l’enseignement postobligatoire (DGEP) toutes les factures relatives à ces passations d’épreuves. Dans un premier temps, la DGEP les contrôle et les paye, avant d’adresser une facture globale à la FONPRO, qui vient rembourser la totalité des frais engagés. Il est à noter que la charge financière de cette prestation ne cessant d’augmenter, les services du canton et de la FONPRO étudient avec soin les évolutions de charges pour s’assurer, en partenariat avec les milieux professionnels, que ces dernières restent maîtrisées.

Aides individuelles aux apprentis

Sur demande et en fonction des moyens à disposition, la FONPRO contribue à prendre en charge les frais de cours favorisant le maintien et la réussite d’une personne suivant une formation professionnelle initiale (FPI) dans une entreprise vaudoise.

Il s’agit notamment de :

  • cours d’appui aux apprentis dispensés par un organisme certifié
  • éventuels frais de transport pour se rendre aux cours professionnels (selon la distance)
  • matériel didactique
  • cours préparatoires à l’apprentissage

La FONPRO intervient de manière complémentaire à l’octroi d’une bourse selon la législation sur l’aide aux études et à la formation professionnelle, même dans la mesure où aucune bourse n’a été octroyée.

Dans tous les cas, le demandeur devra en premier lieu adresser une demande de bourse à :

l’Office cantonal des bourses d’études (OCBE), BAP
Av. des Casernes 1014 Lausanne
Tél : 021 316 3370
Fax : 021 316 3378
info.bourses@vd.ch

La demande à la FONPRO devra contenir une copie de ladite demande et de la décision d’octroi ou de refus émise par l’OCBE.

Les formulaires de demande et les instructions le concernant sont à télécharger sous la rubrique « documents officiels »

Soutien aux apprentis en difficulté

Dans la filière de l’apprentissage il faut noter un taux de résiliation de contrat d’apprentissage avant le terme de la formation relativement important, de même qu’un taux d’échec à l’examen final s’établissant à environ 10%. Il s’agit d’être attentif à ces phénomènes, même s’ils recouvrent des réalités très différentes selon la région linguistique et les professions concernées.

Dans le canton de Vaud, des actions préventives ont été mises en place. Elles visent à identifier les difficultés que rencontrent certains jeunes et à tenter de leur apporter une solution. L’implication et la collaboration de tous les partenaires de la formation est un gage de succès, afin d’éviter les ruptures de contrats d’apprentissage et les échecs.

  • des appuis individuels dispensés par des coachs sociopédagogiques (Coachapp). Ces appuis peuvent prendre la forme de cours de soutien dans les branches scolaires ou techniques, d’aide à l’acquisition de méthodes d’apprentissage, d’organisation du travail, de gestion des échéances ou du stress.
  • des appuis ciblés pour des groupes de 3 à 4 personnes encadrés par des étudiants (App-App) et répondant à des besoins spécifiques.

Pour plus d’informations : www.formation-apprentis.ch

Promotion de l’apprentissage

Rester au fait de l’actualité des offres de formation n’est pas chose aisée car cette filière est en mutation permanente pour répondre aux besoins de l’économie. Les élèves et leur famille ont en conséquence besoin d’obtenir des informations au sujet des perspectives de carrières, riches et variées, que la formation professionnelle initiale peut offrir.

 

540 MÉTIERS PRÉSENTÉS

100 EXPOSANTS ACTIFS SUR LE SALON

 

Le « Salon des Métiers et de la Formation Lausanne » se tient chaque année afin de permettre aux jeunes et à leurs proches de s’informer des possibilités existantes. Le but est de parvenir à attirer de jeunes talents et de permettre aux entreprises formatrices de trouver suffisamment d’apprentis motivés par les places offertes.

Cette manifestation qui se déroule à Beaulieu à Lausanne, prouve chaque année son rôle essentiel avec près de 30’000 visiteurs en 2016, dont 11’000 élèves et enseignants. » par la phrase suivante : « Cette manifestation qui se déroule à Beaulieu à Lausanne, prouve chaque année son rôle essentiel avec près de 30’000 visiteurs, dont 11’000 élèves et enseignants.

Pour plus d’informations : www.metiersformation.ch